People.sn
People.sn
News

Coronavirus : Ce qu’il faut comprendre du rapatriement d’une trentaine de sénégalais depuis le Burkina Faso


Lundi 18 Mai 2020 - 18:07



Un avion d’Air Burkina s’est posé ce dimanche, en début d’après-midi, sur le tarmac de l’Aibd. Le vol est arrivé à Dakar peu avant 13h, avec à son bord plusieurs dizaines de sénégalais en provenance de Ouagadougou.
 
Ces rapatriés (par vol spécial) sont dans leur grande majorité des agents qui étaient en mission, surpris par la fermeture des frontières décrétée par les autorités dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus.
 
La faute à l’absence de ligne directe avec le Sénégal, des expatriés installés dans les pays frontaliers du Burkina en ont profité pour rallier Dakar, à partir de Ouaga. Des ressortissants burkinabés étaient également du voyage.
 
À leur arrivée sur le territoire sénégalais, les passagers sont rentrés directement chez eux sans pour autant être mis en quarantaine par les autorités. Ce, après avoir été soumis au contrôle sanitaire, avec leurs masques de protection qu’ils ont arborés durant tout le vol.
 
Le Sénégal n’a pas organisé ce vol de rapatriement de ses ressortissants. En fait, ces sénégalais non-résidents bloqués à Ouaga ont embarqué ce dimanche à 10h dans l’avion affrété par le gouvernement de Roch Marc Christian Kaboré, qui devait venir chercher des ressortissants burkinabés bloqués au Sénégal.
 
 
Suite à la sollicitation de l’ambassade du Burkina au Sénégal pour un vol spécial Dakar–Ouagadougou, afin de rapatrier les citoyens burkinabés bloqués au Sénégal à cause de la pandémie du covid-19, la compagnie aérienne Air Burkina a ouvert à « son aimable clientèle » le vol aller Ouagadougou – Dakar qui a servi de vol de rapatriement pour les sénégalais bloqués à Ouaga.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

News | Interviews | Enquête | International | Évènements | Vidéos