People.sn
People.sn
News

Drame à Thiaroye : Elle accuse sa belle-sœur d’adultère et la défigure avec du spaghetti bouillie


Lundi 5 Février 2018 - 20:11



Drame à Thiaroye : Elle accuse sa belle-sœur d’adultère et la défigure avec du spaghetti bouillie
Des accusations de relations sentimentales extra conjugales et d’adultère de la fille Nd.Nd contre sa belle-sœur Nd.A.S ont dégénérés en une effroyable bagarre de chiffonnières. Celle-ci a reçu une chaude bouillie de spaghetti sur la figure.

La dame Nd A.S a été sauvagement ébouillantée a la figure par la sœur de son époux du nom de Nd.Nd, qui l’accusait de d’adultère. La jeune femme s’est retrouvée avec la figure presque ravagée par la chaude bouillie.

Le drame familial s’est produit dans la nuit du 27 au 28 janvier 2018, dans le populeux quartier dénommé « Usine des eaux » de Thiaroye Tally Diallo, sis à l’arrêt des cars « Thierno Ndiaye.»  

Tout commence par des coups de gueule intempestifs de la fille Nd.Nd, qui soupçonne sa belle-sœur Nd. A.S d’entretenir discrètement des relations sentimentales extra-conjugales avec un jeune du quartier. Ledit jeunhomme qui fréquenterait souvent la chambre conjugale de la femme de son frère. Ce, à chaque fois que le mari rejoint son lieu de travail à Mbour.

C’est ainsi que le 27 Janvier dernier Nd.Nd guète la visite du jeune garçon dans la chambre conjugale, du mari absent des lieux. Elle soulève brusquement le rideau et demande au jeunhomme de sortir de la maison. Ce que refuse catégoriquement  l’épouse du frère qui entre dans une folle colère. S’en est suivi des échanges salaces entre les deux femmes seront calmés par d’autres membres de la famille.

Le jeunhomme sentant le lynchage arrivé a pris la fuite avant l’arrivée en masse du voisinage. La belle-sœur offusquée par  la situation n’a trouvé rien de mieux pour punir sa belle-sœur a part lui jeter une marmite pleine de spaghetti bouillante.

La victime a été conduite d’urgence a l’hôpital. Elle s’est muni d’un certificat médical de 30 jours d’incapacité temporaire de travail. Et, a déposé une plainte à la police de Thiaroye pour coups et blessures. La mise en cause a été déférée vendredi dernier.

Les Échos




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

News | Interviews | Enquête | International | Évènements | Vidéos