People.sn
People.sn
News

FORTE MOBILISATION DE L’APR AUX HLM GRAND-MEDINE : Mame Mbaye Niang ignore Wade, multiplie la coalition Idy2019 par 0,1 et garantit 60% au Président Macky Sall au premier tour


Vendredi 8 Février 2019 - 11:42




Il a plongé. Avec sa verve, son engagement et sa détermination, le ministre du Tourisme a repris le terrain hier. Mame Mbaye Niang a réussi sa première sortie dans la campagne électorale. Une caravane avec des visites de proximité a marqué sa première journée de campagne. Avec à ses côtés les «nouveaux adhérents» à la coalition Benno Bokk Yakaar, Mame Mbaye Niang se dit confiant par rapport à la victoire du Président Macky Sall dès le premier tour. «Nous travaillons pour assurer une victoire au Président Macky Sall, dès le premier tour, avec un pourcentage qui va de 55 à 60%. Certains d’entre nous pensent même qu’on peut avoir 70%, au regard de toutes les réalisations de notre candidat. Par humilité, je m’en tiens à 60%, mais il est clair que notre capacité de rassemblement prouve que nous allons gagner largement le prochain scrutin», a déclaré Mame Mbaye Niang. Qui poursuit pour se féliciter : «nous avons une capacité à fédérer des forces positives qui n’ont jamais fait de la politique, mais qui sont convaincues par les actes posés et la projection du Président Sall pour les cinq (5) prochaines années», déclare M. Niang. 

Les réalisations de Macky Sall suffisent… 

A propos des nouvelles adhésions au sein de leur coalition, Mame Mbaye Niang estime que les réalisations du Président Macky Sall sont suffisantes pour convaincre n’importe qui. «Nous avons accueilli des responsables d’autres partis qui n’ont pas de candidat, ce qui apporte un plus à notre force au sein de Dakar. Naturellement, on regroupe et on rassemble des forces pour la victoire du Président Sall», dit-il. «la courtoisie, notre éducation et le bon sens ne nous permettent pas de répondre à une personne qui a 96 ans» Se prononçant sur la venue de Me Abdoulaye Wade, le ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang dira : 

«la courtoisie, notre éducation et le bon sens ne nous permettent pas de répondre à une personne qui a 96 ans». 

Je ne minimise pas son influence, c’est la conscience collective qui le fait à ma place. Malgré sa détermination, nous constaterons que des élections libres, avec toute la sécurité qui sied, vont être organisées par la grâce de Dieu», affirme Mame Mbaye Niang. 

«A Idy 2019, seul Idy pèse 7%, tous les autres ne pèsent absolument rien. Quand on multiplie 0,01 par 10 on se retrouve avec 0,1%» 

Très virulent contre Idrissa Seck, le ministre du Tourisme pense par ailleurs que la coalition «Idy2019» est composée de partis qui n’ont aucun poids. «Seul Idy pèse 7%, tous les autres ne pèsent absolument rien. La preuve, quand on multiplie 0,01 par 10 on se retrouve avec 0,1%. Ce ne sont pas des forces réelles», révèle-t-il. 

Moustapha Cissé Lo : «il n’y a que deux candidats : Macky Sall et Idrissa Seck, tous les autres sont des plaisantins» Pour Moustapha Cissé Lô, il n’y a que deux candidats pour ces élections, Macky Sall et Idrissa Seck, tous les autres sont des plaisantins. Nous reconnaissons que Idrissa Seck est un homme d’Etat, mais un homme d’Etat non crédible», soutient-il. 

Malick Noël Seck : «S’opposer pour s’opposer, cela n’a pas de sens, je n’accepterai pas d’être utilisé dans leur combat» Malick Noël Seck est venu assister au meeting de Mame Mbaye Niang. «Nous pensons que Macky Sall est le meilleur candidat parmi les cinq. Nous avons choisi le Président Macky Sall. Nous nous sommes battus pour l’élection de Macky en 2012, alors pourquoi ne pas se battre pour sa réélection ? S’opposer pour s’opposer, cela n’a pas de sens. Tout n’est pas parfait, mais nous pensons qu’il faut l’accompagner pour qu’il finisse ses projets. La plupart des opposants sont des frustrés. Ils ont accompagné le Président Sall en 2012 et quand il n’y avait plus de postes à pourvoir, ils ont retourné leur veste pour le combattre. Je ne vais pas accepter d’être utilisé dans ces genre de guerre», soutient l’ancien membre du Parti socialiste. Banda Diop, le maire de la Patte d’Oie, qui a lui aussi rejoint la mouvance présidentielle, a expliqué sa transhumance. «Macky Sall est le meilleur candidat, raison pour laquelle j’ai pris mon courage à deux mains pour lui apporter mon soutien», a déclaré Banda Diop.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

News | Interviews | Enquête | International | Évènements | Vidéos





Top de la semaine